• Sophia Bush mache pas ses mots

    Sophia Bush est une actrice plutôt discrète, mais lorsqu'elle est outrée par quelque chose, elle n'y va pas par quatre chemins.

    C'est la marque de vêtements Urban Outfitters qui en a fait les frais ! Et pour cause, Sophia a appris que Urban Outfitters avait lancé un t-shirt avec écrit la phrase suivante : "Eat Less" c'est-à-dire "Mangez moins". Un scandale pour la jeune femme qui estime que ce type d'expression est dangereux, puisque cela peut inciter les jeunes à tomber dans l'anorexie.

    La comédienne a d'ailleurs publié sur son blog un message sur ce qu'elle pense de l'enseigne, autant dire qu'elle ne mâche pas ses mots... Elle a déclaré : "Les filles, c'est scandaleux. J'espère qu'aucune d'entre vous ne se laissera dicter une telle chose, d'une telle manière. Manger sainement, faire attention à sa santé, et rester active, c'est une chose. Mais qu'une marque de vêtements nous dise de nous affamer ? Non !".

    Ensuite, elle poursuit par : "Urban Outfitters, je vous soutiens depuis des années, mais aujourd'hui, c'est fini. J'ai la chance de jouer dans une série géniale qui s'appelle Les Frères Scott. J'y joue une styliste qui lance une campagne baptisé "Zéro n'est pas une taille", et la déferlante d'amour et de gratitude que j'ai reçue de la part de filles et de femmes du monde entier qui ont des problèmes avec leur corps m'a mis les larmes aux yeux".

    "Promouvoir le jeûne ? Promouvoir l'anorexie, qui cause des problèmes cardiaques, la perte de densité osseuse, et une ribambelle d'autres problèmes de santé, y compris des troubles psychologiques qui ne disparaissent jamais ? Honte à vous. Je n'irai plus jamais faire mes courses chez vous, et j'encouragerai mes dizaines de milliers de fans à en faire de même. J'ai combattu pour boycotter BP. Je n'avais pas imaginé boycotter également une enseigne de mode abordable".

    Pour finir, elle rajoute : "Vous devriez faire des excuses publiques, et faire une grosse donation à une organisation qui soutient celles qui sont victimes de troubles alimentaires. Je suis atterrée que quelqu'un ait pu valider un tel projet, et encore plus mettre en production un article avec un message si blessant. C'est comme donner une arme chargée à une personne suicidaire".

    Il ne faut pas prendre l'anorexie à la légère ...

     

    Source: purpeople


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :